Voici un de mes logiciel | gtkhash / thunar-gtkhash / nemo-gtkhash

Je vous l’avoue, personnellement je ne vérifie pas systématiquement la somme de contrôle (l’empreinte) de mes téléchargements ❕ Seulement quand j’ai un souci, afin d’éliminer le problème du fichier corrompu 👌

Certain d’entre-vous se pose sûrement cette question…

C’est quoi une somme de contrôle ❔

Bonne question, car avant de continuer il faut au moins comprendre cette notion essentielle ✔

Voici une définition et une explication simplifier d’une somme de contrôle, d’une empreinte, d’un hash ou encore d’un checksum 😉

La somme de contrôle ou checksum en anglais, parfois appelée « empreinte », est un nombre qu’on ajoute à un message à transmettre pour permettre au récepteur de vérifier que le message reçu est bien celui qui a été envoyé. Les codes utilisant les sommes de contrôle permettent de valider un message. Si le nombre d’altérations durant la transmission est suffisamment petit, alors elles sont détectées. L’utilisation d’une unique somme de contrôle permet la détection mais non la correction des erreurs. Une somme de contrôle est un moyen simple pour garantir l’intégrité de données en détectant les erreurs lors d’une transmission de données dans le temps (sur un support de données) ou dans l’espace (télécommunications). Le principe est d’ajouter aux données des éléments dépendant de ces dernières — on parle de redondance — et simples à calculer. Cette redondance accompagne les données lors d’une transmission ou bien lors du stockage sur un support quelconque. Plus tard, il est possible de réaliser la même opération sur les données et de comparer le résultat à la somme de contrôle originale, et ainsi conclure sur la corruption potentielle du message.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Wikipedia concernant la « Somme de contrôle ».

Vous me connaissez, maintenant place à la vidéo 👍 Vidéo dans laquelle je montre comment utiliser une instance « Terminal » pour générer (vérifier) une somme de contrôle « md5 », « sha1 », « sha256 », et « sha512 ». Je montre également un utilitaire nommé « gtkhash » en GUI, et aussi deux greffons ! Un pour le gestionnaire de fichiers « Thunar » nommé « thunar-gtkhash » et le deuxième pour les gestionnaire de fichiers « Nemo » nommé « nemo-gtkhash » ✌

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s