XCP-ng / XCP-ng Center / Xen Orchestra (XO) / Xen Orchestra Community (XOC)

C’est quoi encore ce truc ❓🧐

Déjà, il y à très peux d’informations « en français » sur le sujet ❗ Les seules que j’ai trouvées et donc utilisées pour rédiger cet article, proviennent de LinuxFR.org 😊

Afin de bien comprendre, commençons par le début…

Pour bien comprendre

N’hésitez pas à vous rafraîchir la mémoire avec la notion « hyperviseur » et les différents types 🙂➡ https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperviseur

Xen Cloud Platform était l’équivalent libre et open source de XenServer avant que l’hyperviseur de Citrix ne soit lui‐même passé sous licence libre.

Mais, la version 7.3 de XenServer a déplacé de nombreuses fonctionnalités auparavant gratuites dans les versions standard et entreprise — payantes, donc.

En conséquence, une solution communautaire est de nouveau nécessaire : XCP-ng en devient donc le projet.

En résumé, XCP-ng est une alternative libre (GPL) qui se base sur XenServer pour offrir une solution équivalente mais sans restriction de fonctionnalités. L’ensemble des fonctionnalités présentent dans les éditions Standard et Enterprise de XenServer est également disponible dans la version 8.0.0 de XCP-ng.

Certaines entreprises ayant manifestés leur volonté d’utiliser XCP-ng dans des environnements de productions, et le projet XCP-ng ayant besoin de continuer à se financer pour vivre sur le long terme, il existe donc une option de support professionnel pour XCP-ng.

Ce support est 100 % orienté service et ne changera en rien les fonctionnalités disponibles dans XCP-ng.

Nous avons donc deux sites à visiter. Une version en .org et une version en .com (support commercial).

L’hyperviseur XCP-ng est disponible sous forme d’image ISO standard (http://mirrors.xcp-ng.org/isos/8.0/xcp-ng-8.0.0.iso – direct download) ou netinstall (http://mirrors.xcp-ng.org/isos/8.0/xcp-ng-8.0.0-netinstall.iso – direct download)

XCP-ng est un fork de XenServer, donc la base du système reste identique. Nous avons donc affaire à une CentOS.

Allez, la suite 😉

La suite

Pour gérer correctement son hyperviseur XCP-ng, il va falloir un gestionnaire.

Il existe deux possibilités.

Un gestionnaire (client graphique) pour Windows en .msi qui se nomme XCP-ng Center en version 8.0.1 (actuellement) et disponible ici : https://github.com/xcp-ng/xenadmin/releases , et un gestionnaire WEB qui se nomme Xen Orchestra (XO) qui se décline en deux éditions. Une édition Appliance (XOA) qui est en réalité une machine virtuelle à déployer de façon automatique ou manuelle. Une édition communautaire (XOC) à installer automatiquement via un script sur une distribution Ubuntu ou Debian (serveur). Le script d’installation d’une seule ligne vous permet de passer votre Ubuntu ou Debian minimale (serveur) à un serveur XOCE entièrement opérationnel.

L’article se termine ici ❗ Une longue vidéo nous attend 😮

Dans celle ci nous allons dans VMware Workstation Pro installer XCP-ng. Ensuite nous allons installer le client Windows. Ensuite le gestionnaire WEB en édition appliance et en édition communautaire dans une distribution serveur sous Oracle VM VirtualBox. Nous passerons en revue les différentes fonctionnalités proposées, et nous terminerons avec l’installation d’une machine virtuelle. Je pense à une Linux Mint 19.1 Xfce. Rectification après la vidéo réalisée, ce sera une Linux Mint 19.2 Xfce beta 😊

Vidéo 📼 et Pop-corn 🍿

Cette vidéo est également disponible sur la page Facebook Blabla Linux à cette adresse : https://www.facebook.com/blablalinux/videos/635307233648273/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s